Accueil » Comment créer sa micro entreprise ?

Comment créer sa micro entreprise ?

Avant de se lancer il y a plusieurs actions à mener afin d’optimiser les chances de succès de votre action entrepreneuriale.

Vous

Quand on entreprend il faut faire un point sur sa situation personnelle et se poser la question  » Est-ce que je suis en capacité d’entreprendre ? « . Cette question banale est capitale pour s’assurer que tout ira bien de votre côté.

Nous vous conseillons de faire un point sur votre situation : charges financières, familiales et temps disponible. Cette première étape vous permettra de définir si vous pouvez passer à la suivante. Si vous voulez être accompagné dans cette étape vous pouvez réserver un créneau avec nous

Le marché

Maintenant que vous savez que vous êtes en capacité d’entreprendre il faut en apprendre davantage sur votre marché.

Vous vous dites sûrement “Mais, à quoi ça sert d’étudier son marché?” La réponse est simple : Au travers de votre projet, vous allez devoir vous intégrer sur un marché déjà en place. Il est alors important de situer votre future entreprise par rapport à l’existant, d’une part, et aux tendances prévisibles, d’autre part. Pourquoi faire ? Pour bien adresser son marché.

Posez-vous des questions

Voici une liste non exhaustive de question que vous pouvez vous poser :

Quel votre marché et comment se structure-t-il ? A quelle demande répond votre projet ? Qui sont vos concurrents ? Qui sont vos clients ? Comment se comportent-ils ? Où sont-ils ? Comment pouvez-vous les atteindre ? A combien allez-vous vendre vos produits et/ou services ? Quel est le coût de revient de vos produits et/ou services ? Votre marge ? Quelles seront vos charges fixes et variables ?

Plus vous serez en capacité de répondre de manière pertinente à des questions sur votre marché plus vous renforcerez votre légitimité pour vous lancer sur ce marché.

A noter que, tout au long de l’étude de marché, il est nécessaire de construire le modèle économique de votre projet. Celui-ci décrit les principes selon lesquels l’entreprise va créer et délivrer de la valeur. Travailler votre modèle économique vous permettra de vous assurer de la faisabilité de votre projet !

Accessibilité du marché

Certains secteurs seront inaccessibles pour des personnes n’ayant pas une habilitation ou une qualification (un article à ce sujet). Si c’est la qualification le frein, il faut présenter un diplôme ou une expérience professionnelle de plus de 3 ans. Si vous ne pouvez pas la présenter, soit vous changez de projet, soit vous recrutez des personnes qui ont les qualifications requises. Recruter dès le début est risqué, mais parfois indispensable, car cela va vous obliger à lever des fonds ou à investir. Cependant, cela peut vous permettre, parfois, d’accéder à un secteur qui vous aurait été inaccessible autrement. 

Prévisionnel financier

L’objectif de ce document est de montrer que vous connaissez votre marché et que vous serez en mesure de vous positionner de manière cohérente et pragmatique. Il retranscrit votre stratégie sur le plan financier. Il chiffre votre projet, les financements nécessaires pour que vous puissiez être opérationnel. Ce document est demandé par les institutionnels (subventions/prêts d’honneur/garanties) et les banques (prêts bancaires). 

Dès lors que vous aurez validé la faisabilité de votre projet, il vous faudra vous assurer que celui-ci est rentable. En commençant par définir votre chiffre d’affaires potentiel (à travers le potentiel du marché et la pertinence de votre projet), vous allez devoir lister l’ensemble de vos charges afin de valider la rentabilité du projet, et vous assurer que celui-ci vous permettra d’en vivre. 

Autre étape du montage financier : le plan de financement. Quels sont vos besoins et comment comptez vous les financer ? C’est à partir de cette étude prévisionnelle que vous allez être en mesure de rechercher des fonds auprès de partenaires financiers. 

Si vous n’avez pas besoin de fonds, vous pouvez décider de réaliser ce document pour vous familiariser avec la démarche et/ou développer votre réseau ou vous pouvez passer directement à l’immatriculation de votre entreprise. 

Si vous avez besoin de fonds pour pouvoir vous lancer, nous vous invitons à réaliser un prévisionnel financier et à chercher des partenaires financiers. Même si vous êtes en capacité d’autofinancer votre projet, il est toujours enrichissant d’avoir des partenaires quand on se lance dans une aventure entrepreneuriale. L’objectif est de construire une relation professionnelle de confiance afin qu’ils puissent vous accompagner lorsque vous en aurez besoin.

Créer son entreprise

Félicitations vous y êtes (enfin) ! Maintenant que vous avez passé les différentes étapes avec succès vous savez où vous allez et vous pouvez vous immatriculer. 

Pour l’immatriculation de votre micro-entreprise/auto-entreprise vous pouvez décider de le faire en ligne, vous-même, gratuitement sur le site guichet-entreprises.fr ou vous pouvez nous déléguer la gestion de cette formalité si vous ne voulez pas vous embêter avec l’administratif. Quand on sélectionne la gratuité, il faut accepter le fait qu’il y aura un délai avant l’obtention de son numéro SIREN/SIRET. Ce numéro vous permet d’exercer votre activité. Le délai qui peut varier de 3-4 semaines à plusieurs mois en période Covid-19 par exemple.

Nous vous souhaitons bon courage dans votre projet entrepreneurial !